LE CONSEIL NORD-AMÉRICAIN DE CONSERVATION DES TERRES HUMIDES (CANADA)
en anglais

  • Objectif
  • Qui nous sommes
  • Notre mandat
  • Quoi de neuf
  • NAWCA
  • Publications
  • Liens
    Secrétariat du CNACTH (Canada)
    15e étage, Place Vincent Massey
    351, boulevard St-Joseph
    Gatineau (Québec) K1A OH3
    Téléphone : (819) 934-6036
    Télécopieur : (819) 934-6017
    NAWMP@ec.gc.ca
  • Propositions en vertu de la NAWCA 2013-3

     Colombie-Britannique, Alberta, Saskatchewan et Manitoba, Yukon et Territoires du Nord-Ouest (un projet multi-provincial)

    Projet: : Programme des habitats des Prairies/prairies-parcs canadiennes et de la forêt boréale de l'Ouest 2013-3
    Emplacement: Colombie-Britannique, Alberta, Saskatchewan et Manitoba, Yukon et Territoires du Nord-Ouest
    Détenteur de la subvention :Canards Illimités Canada
    Personne-ressource: Pat Kehoe
    Partenaires de financement : Ducks Unlimited Inc., Canards Illimités Canada
    Approbation: le 5 juin 2013
    Subvention en vertu de la NAWCA: 112 729 955 $
    Fonds de contrepartie des É. U. 6 364 978 $
    Fonds de contrepartie du Canada : 6 364 977 $.
    Autres contributions : Élément retiré des propositions pour 2013-3
    Région de plan conjoint : : Plan conjoint des habitats des Prairies (PCHP)
    RCO : 6 et 11.

    Cette proposition représente le prochain chapitre du programme pluriannuel progressif que Canards Illimités Canada (CIC) et ses partenaires en vertu de la NAWCA se sont engagés à exécuter pour réaliser les buts et les objectifs du Plan conjoint des habitats des Prairies (PCHP) exécuté conformément au Plan nord-américain de gestion de la sauvagine (PNAGS). Selon le Programme de conservation de Canards Illimités, les Prairies/prairies-parcs canadiennes et la forêt boréale de l'Ouest sont désignées comme régions hautement prioritaires. Ces régions assurent ensemble la survie d'environ72 % de la population de canards nicheurs en Amérique du Nord. Cette proposition représente la prochaine étape d'un engagement pluriannuel de CIC à l'égard de la NAWCA pour contribuer de façon importante à réaliser les buts et les objectifs du PCHP en vertu du PNAGS. Les travaux et les réalisations proposés dans le Programme des habitats des Prairies/prairies-parcs canadiennes et de la forêt boréale occidentale de CIC 2013-3 en vertu de la NAWCA cibleront les paysages essentiels à la production de la sauvagine continentale. Les travaux dans les Prairies/prairies-parcs canadiennes sont principalement axés sur la protection, la remise en état/en valeur et l'agrandissement des terres privées ayant une incidence immédiate et soutenue sur l'habitat. Dans la forêt boréale de l'Ouest, l'accent est mis sur les immenses complexes de terres humides, souvent de plusieurs millions d'acres, qui appartiennent à l'État (gouvernement fédéral).

    La subvention de 12 729 955 $ accordée en vertu de la NAWCA et les fonds de contrepartie de 12 729 955 $ seront principalement destinés aux Prairies/prairies-parcs canadiennes et à la forêt boréale de l'Ouest de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, de la Saskatchewan, du Manitoba, du Yukon et des Territoires du Nord-Ouest. Ces sommes permettront de protéger quelque 14 164 acres de plus et d'assurer l'intendance d'environ 2 000 000 acres, en plus de mettre en valeur 6 693 acres d'habitat dont la protection a récemment été assurée et d'aménager 4 788 768 acres d'habitat.
     Ontario, Québec, Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Île-du Prince Édouard et Terre Neuve-et Labrador (un projet multi-provincial)

    Projet : : Conservation des terres humides de Canards Illimités Canada et du Plan conjoint des habitats de l'Est 2013-3
    Emplacement:Ontario, Québec, Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Île-du Prince Édouard et Terre Neuve-et Labrador
    Détenteur de la subvention :Canards Illimités Canada.
    Personne-ressource: Tom Duffy
    Partenaires de financement : Ducks Unlimited Inc., Canards Illimités Canada
    Approbation : le 5 juin 2013
    Subvention en vertu de la NAWCA : 2 979 175 $
    Fonds de contrepartie des É. U. : 1 489 588 $
    Fonds de contrepartie du Canada :1 489 587 $.
    Autres contributions: Élément retiré des propositions pour 2013-3
    Région de plan conjoint : Plan conjoint des habitats de l'Est (PCHE)
    RCO : 7, 8, 12, 13 et 14

    Cette proposition continue de mettre à profit les réalisations apportées aux habitats dans les six provinces canadiennes de l'Est depuis la signature de l'entente initiale du PCHE en 1989. Cette proposition appuie les plans conjoints sur d'autres espèces comme le Plan conjoint sur le canard de mer et le Plan conjoint sur le canard noir, en exécutant des travaux de nature particulière sur l'habitat, travaux dont bénéficient le canard de mer et le canard noir. Elle est également liée au Plan conjoint de la côte de l'Atlantique où de nombreuses espèces de sauvagine désignées prioritaires dans le PCHE viennent hiverner. Cette proposition propose un ensemble bien pondéré de programmes de mise en valeur qui permettront d'augmenter la capacité générale du paysage pour soutenir les populations de sauvagine en fonction des objectifs du PCHE, tout en assurant le maintien du bassin d'habitat actuel. Les mesures de conservation dans l'est du Canada sont axées sur la survie des canards et le taux d'établissement des couples, deux facteurs importants qui limitent la production de la sauvagine dans le cadre du PCHE. Les mesures de conservation se concentrent aussi sur la conservation des haltes migratoires et des habitats d'hiver. Cette proposition propose comme élément nouveau un projet pilote en Ontario afin d'analyser des mesures permettant d'évaluer les changements nets dans les paysages qui sont importants pour la sauvagine. Les paysages de la zone méridionale du PCHE changent constamment en raison de l'industrialisation et de l'urbanisation.

    La subvention de 2 979 175 $ accordée en vertu de la NAWCA et le fonds de contrepartie de 2 979 175 $ seront consacrés à l'ensemble du PCHE. Ces sommes permettront de protéger quelque 2 266 acres de plus et d'assurer l'intendance d'environ 2 350 acres, en plus de mettre en valeur 2 476 acres d'habitat dont la protection a récemment été assurée et d'aménager 1 034 217 acres d'habitat.
     Colombie Britannique et Alberta (un projet multi-provincial)

    Projet : : Programme de conservation intramontagnard canadien et de la côte du Pacifique pour la Colombie-Britannique 2013 3
    Emplacement : Colombie Britannique et Alberta
    Détenteur de la subvention : Canards Illimités Canada
    Personne-ressource : Bruce Harrison
    Partenaires de financement : Ducks Unlimited Inc., Canards Illimités Canada
    Approbation: le 5 juin 2013
    Subvention en vertu de la NAWCA : 1 752 456 $
    Fonds de contrepartie des É. U. : 876 228 $
    Fonds de contrepartie du Canada : 876 228 $
    Autres contributions : Élément retiré des propositions pour 2013-3
    Région de plan conjoint : Plan conjoint de la côte du Pacifique (PCCP) et Plan conjoint intramontagnard canadien (PCIC).
    RCO : 5, 9 et 10.

    Cette proposition décrit la prochaine étape de l'engagement pluriannuel auquel Canards Illimités Canada (CIC) s'est engagé dans le but de réaliser, avec le soutien de partenaires, les plans de conservation de l'habitat en C. B., et qui a permis jusqu'à maintenant de protéger et de conserver plus de 392 000 acres de terres humides et de hautes terres dans le cadre du PCIC et d'une portion du PCCP. Selon le programme qui est proposé, CIC ciblera les terres humides hautement prioritaires ainsi que les estuaires et les hautes terres connexes à l'intérieur des zones prioritaires où la sauvagine est une valeur importante et où le risque de détérioration de l'habitat est élevé. L'accent dans les zones prioritaires du PCCO est mis sur les besoins de la sauvagine durant l'hivernage et la migration, car l'habitat d'alimentation est un facteur limitant de taille pour ces oiseaux non nicheurs. Par contre, l'accent dans les zones prioritaires du PCIC est mis, en premier lieu, sur l'amélioration des conditions de l'habitat de reproduction de la sauvagine et, en deuxième lieu, sur le soutien de l'habitat de mue, de migration et d'hivernage de la sauvagine. Les éléments nouveaux ou plus élaborés de cette proposition englobent des mesures précises dans le delta du Fraser à l'égard d'une modélisation active, une attention soutenue au remplacement des infrastructures vétustes de contrôle des eaux et la finalisation du plan de mise en œuvre du PCCP. CIC continue de coordonner ses activités avec ses homologues du PCCP des É. U. et d'autres plans conjoints connexes.

    La subvention de 1 752 456 $ accordée en vertu de la NAWCA et les fonds de contrepartie de 1 752 456 $ seront principalement utilisés dans le delta du Fraser, la côte est de l'île de Vancouver et les régions de Cariboo-Chilcotin et de l'Okanagan en Colombie-Britannique. Ces sommes permettront de protéger quelque 785 acres de plus et d'assurer l'intendance d'environ 3 100 acres, en plus de mettre en valeur 475 acres d'habitat dont la protection a récemment été assurée, et d'aménager 392 600 acres d'habitat.
     Alberta, Saskatchewan et Manitoba (un projet multi-provincial)

    Projet : Potholes Plus Program
    Emplacement : Alberta, Saskatchewan et Manitoba
    Détenteur de la subvention : Société protectrice du patrimoine écologique du Manitoba.
    Personne-ressource : Tim Sopuck
    Partenaires de financement : Delta Waterfowl Foundation, Société protectrice du patrimoine écologique du Manitoba et Environnement Canada
    Approbation : le 5 juin 2013
    Subvention en vertu de la NAWCA : 566 518 $ .
    Fonds de contrepartie des É. U. : 289 259 $.
    Fonds de contrepartie du Canada : 289 259 $.
    Autres contributions :Élément retiré des propositions pour 2013-3
    Région de plan conjoint : Plan conjoint des habitats des Prairies (PCHP)
    RCO : 11.

    Cette proposition, la sixième que la Société protectrice du patrimoine écologique du Manitoba (SPPEM) présente en vertu de la NAWCA, poursuit les travaux pour réaliser les objectifs du Manitoba et les plans de mise en œuvre du PCHP en vertu de la NAWMP. Selon les cinq propositions précédentes, la SPPEM est tenue d'assurer la protection à perpétuité de 35 010 acres d'habitats dans les terres humides et les hautes terres. Ce projet permettra de protéger, de mettre en valeur et d'aménager les habitats des terres humides et des hautes terres connexes dans la région des cuvettes des Prairies canadiennes. La protection est assurée dans les zones définies dans le cadre d'un exercice de modélisation rigoureux - le modèle de productivité de la sauvagine du PCHP - qui définit les zones qui sont de la plus haute importance pour la sauvagine dans les prairies. Cette proposition comprend une nouvelle activité, soit le recours à des ententes de conservation de dix ans qui offrent un point d'entrée pour mobiliser les personnes qui se soucient de la conservation, mais qui ne sont pas encore prêtes à prendre des engagements de conservation à perpétuité.

    La subvention de 566 518 $ accordée en vertu de la NAWCA et les fonds de contrepartie de 566 518 $ seront principalement utilisés dans les zones clés du programme du Manitoba, du sud de la Saskatchewan, des Prairies et des biomes de la forêt-parc à trembles de l'Alberta. Ces sommes permettront de protéger quelque 4 390 acres de plus et d'assurer l'intendance d'environ 25 000 acres, en plus de mettre en valeur 120 acres d'habitat dont la protection a récemment été assurée et d'aménager 123 196 acres d'habitat.
     Québec (un projet)

    Projet : CNC-Québec : Protection des habitats des terres humides et des hautes terres 2013-3, Plan conjoint des habitats de l'Est
    Emplacement : Québec
    Détenteur de la subvention : Conservation de la nature Canada.
    Personne-ressource : Joël Bonin
    Partenaires de financement : Amis de Conservation de la nature Canada inc., Conservation de la nature Canada
    Approbation : le 5 juin 2013.
    Subvention en vertu de la NAWCA : 811 589 $
    Fonds de contrepartie des É. U. : 437 500 $
    Fonds de contrepartie du Canada : 437 500 $
    Autres contributions :Élément retiré des propositions pour 2013-3
    Région de plan conjoint : Plan conjoint des habitats de l'Est.(PCHE)
    RCO : 12, 13 et 14

    Cette proposition porte sur la protection et l'aménagement des habitats des terres humides et des hautes terres connexes qui sont essentiels aux populations de sauvagine et à d'autres espèces sauvages qui dépendent des terres humides au Québec, de façon à participer directement à la concrétisation des objectifs à long terme de la NAWMP et du PCHE. La conservation des zones naturelles de CNC, qui intègre les données des Plans de conservation écorégionaux et des RCO, chevauche les zones visées par le PCHE et définit les zones importantes et les propriétés essentielles à la conservation de la sauvagine ainsi que les cibles de biodiversité qui sont tributaires des terres humides. Les activités du plan de travail proposent aussi des solutions de conservation afin de gérer les tendances et les menaces qui pèsent sur les terres humides et la sauvagine, et que met en évidence le rapport sur l'État des populations d'oiseaux du Canada 2012. Le projet de deux ans qui est proposé représente la continuation des travaux réalisés par CNC-Québec en vertu des ententes de subvention NAWCA conclues précédemment. La coordination de toutes les activités complémentaires de la proposition par les partenaires du PCHE permettra de s'assurer que les fonds de conservation seront bien utilisés. Les activités d'intendance orientées et les ententes de conservation volontaires sont deux éléments nouveaux de cette proposition; ils font partie de la catégorie des éléments d'intendance visant à modifier directement l'utilisation des terres par les propriétaires, les utilisateurs et les gestionnaires de terres.

    La subvention de 811 589 $ accordée en vertu de la NAWCA et le fonds de contrepartie de 875 000 $ seront principalement consacrés à un certain nombre de zones naturelles de CNC du Québec. Ces sommes permettront de protéger quelque 1 115 acres de plus et d'assurer l'intendance d'environ 1 400 acres, en plus d'aménager 40 000 acres d'habitat.
     Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Île du Prince Édouard et Terre Neuve-et Labrador (un projet multi-provincial)

    Projet : CNC-Atlantique : Protection des habitats des terres humides et des hautes terres 2013-3, Plan conjoint des habitats de l'Est
    Emplacement : Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Île du Prince Édouard et Terre Neuve-et Labrador
    Détenteur de la subvention : Conservation de la nature Canada
    Personne-ressource :John Foley
    Partenaires de financement : Amis de Conservation de la nature Canada inc., Conservation de la nature Canada
    Approbation : : le 5 juin 2013
    Subvention en vertu de la NAWCA : 811 589 $
    Fonds de contrepartie des É. U. : 630 000 $
    Fonds de contrepartie du Canada : 343 411 $
    Autres contributions : Élément retiré des propositions pour 2013-3
    Région de plan conjoint : Plan conjoint des habitats des Prairies (PCHP)
    RCO : 8 et 14.

    Cette proposition porte sur la protection, l'aménagement et l'intendance des habitats des terres humides et des hautes terres connexes, habitats qui sont essentiels au maintien des populations de sauvagine durant leurs périodes de reproduction, de migration et d'hivernage et au maintien d'autres espèces qui sont tributaires des terres humides. Le Programme de conservation de l'écorégion des Appalaches du Nord/Acadienne de CNC, qui comprend des données RCO et qui chevauche les zones visées par le PCHE, définit les zones naturelles cibles dans lesquelles cette proposition sera mise en œuvre. Les activités du plan de travail concordent avec les buts du plan de mise en œuvre du PCHE (2007-12) et ceux de la NAWMP et visent à gérer les tendances et les menaces qui pèsent sur les terres humides et la sauvagine, et que met en évidence le rapport sur l'État des populations d'oiseaux du Canada 2012. Par ailleurs, toutes les activités proposées viendront se greffer à celles de Canards Illmités Canada (CIC) et à celles des partenaires du PCHE afin d'assurer la bonne utilisation des fonds de conservation. Cette proposition vise à poursuivre les travaux de conservation réalisés par CNC en vertu des ententes NAWCA conclues précédemment. Les activités de communication serviront à promouvoir les mesures de protection et d'aménagement décrites dans cette proposition.

    La subvention de 811 589 $ accordée en vertu de la NAWCA et les fonds de contrepartie de 973 411 $ seront principalement utilisés dans la Fog Forest, les Landes hyperocéaniques de l'Est, le sud-est de Terre Neuve, la côte et la forêt de l'Î. P. É., la Péninsule acadienne, le détroit Northumberland au Nouveau-Brunswick, la baie Chignectou, l'embouchure de la baie de Fundy, la rive sud de la Nouvelle Écosse, la forêt et la côte du littoral est ainsi que le détroit de Northumberland en Nouvelle Écosse. Ces sommes permettront de protéger quelque 1 500 acres de plus et d'assurer l'intendance d'environ 4 000 acres et l'aménagement de 24 246 acres d'habitat.
     Alberta, Saskatchewan et Manitoba (un projet multi-provincial)

    Projet : CNC-Prairies : Protection des habitats des terres humides et des hautes terres 2013-3, Plan conjoint des habitats des Prairies
    Emplacement : Alberta, Saskatchewan et Manitoba
    Détenteur de la subvention : Conservation de la nature Canada
    Personne-ressource : Kevin Teneyke
    Partenaires de financement : Amis de Conservation de la nature Canada inc., Conservation
    Approbation :le 5 juin 2013
    Subvention en vertu de la NAWCA : 556 518 $
    Fonds de contrepartie des É. U. : 292 753 $
    Fonds de contrepartie du Canada : : 292 753 $
    Autres contributions : Élément retiré des propositions pour 2013-3
    Région de plan conjoint : Plan conjoint des habitats des Prairies (PCHP)
    RCO : 11

    Cette proposition contribuera directement à concrétiser la priorité du plan de mise en œuvre du PCHP qui consiste à maintenir et à accroître la production de canards en assurant la protection, la mise en valeur et l'aménagement d'un habitat de reproduction privilégié pour la sauvagine dans les Prairies canadiennes. Les résultats du projet seront bénéfiques pour le cycle de vie de la sauvagine, comme durant la période de mue après la reproduction et durant les périodes de mue et de migration printanière et automnale. Les activités du projet visent principalement à protéger les terres humides essentielles à risque et les hautes terres connexes à risque. Parmi les avantages attendus, mentionnons la prévention de la perte des zones de production essentielles du canard, perte qui pourrait mettre à risque l'intégrité générale du paysage cible. En plus d'êtres avantageuses pour la sauvagine, les zones naturelles visées indirectement par CNC dans les paysages cibles du PCHA auront aussi un effet bénéfique sur les espèces rares, menacées ou en voie de disparition. La quantification des avantages pour la sauvagine dépend du modèle et des partenaires de productivité de la sauvagine en vertu du PCHP. L'évaluation des avantages s'effectue à l'échelle des paysages cibles et vise à déterminer l'incidence totale des activités de protection et de mise en valeur des habitats (en plus des changements ambiants du paysage) sur la productivité des canards de chaque paysage cible. Le PCHP amorce actuellement une démarche pour terminer cette analyse. La quantification des avantages pour les espèces rares, menacées ou en voie de disparition se fera à l'échelle locale du projet.

    La subvention de 566 518 $ accordée en vertu de la NAWCA et les fonds de contrepartie de 585 506 $ seront principalement utilisés dans les paysages cibles du PCHP des écorégions des Prairies canadiennes et de la forêt-parc à trembles de l'Alberta, de la Saskatchewan et du Manitoba. Ces sommes permettront de protéger quelque 2 394 acres de plus et de mettre en valeur 133 acres d'habitat dont la protection a récemment été assurée, en plus d'aménager 53 526 acres d'habitat.

     Colombie-Britannique (un projet)

    Projet : : CNC Colombie-Britannique : Conservation des habitats des oiseaux migrateurs des terres humides et des terres hautes connexes du PCIC et du PCCP 2013-3 Enplacement : Colombie-Britannique
    Cessionnaire : Conservation de la nature Canada.
    Personne-ressource : Linda Hannah
    Partenaires de financement : Amis de Conservation de la nature Canada inc., Conservation de la nature Canada
    Approbation: le 5 juin 2013
    Subvention en vertu de la NAWCA : 371 012 $.
    Fonds de contrepartie des É. U. : 200 000 $
    Fonds de contrepartie du Canada : 200 000 $
    Autres contributions :Élément retiré des propositions pour 2013-3
    Région de plan conjoint : Plan conjoint intramontagnard canadien (PCIC) et Plan conjoint de la côte du Pacifique (PCCP)
    RCO :9 et 10.

    Projet : CNC Colombie-Britannique : Conservation des habitats des oiseaux migrateurs des terres humides et des terres hautes connexes du PCIC et du PCCP 2013-3 Emplacement : Colombie-Britannique Détenteur de la subvention : Conservation de la nature Canada Personne-ressource : Linda Hannah Partenaires de financement : Amis de Conservation de la nature Canada inc., Conservation de la nature Canada Approbation : le 5 juin 2013 Subvention en vertu de la NAWCA : 371 012 $ Fonds de contrepartie des É. U. : 200 000 $ Fonds de contrepartie du Canada : 200 000 $ Autres contributions : Élément retiré des propositions pour 2013-3 Région du plan conjoint : Plan conjoint intramontagnard canadien (PCIC) et Plan conjoint de la côte du Pacifique (PCCP) RCO : 9 et 10 Cette proposition porte sur la protection, la mise en valeur et l'aménagement des habitats des terres humides et des hautes terres connexes, habitats qui sont essentiels au maintien des populations de sauvagine durant leurs périodes de reproduction, de migration et d'hivernage. Elle s'inscrit dans la continuation des propositions précédentes du CNC NAWCA réalisées dans le cadre de deux plans conjoints en C. B. Cette proposition repose essentiellement sur certains outils de planification de conservation du CNC et sur les activités prévues qui s'y inscrivent. CNC a particulièrement recours aux Programmes de conservation des zones naturelles (les programmes), qui se concentrent sur les objectifs clés des mesures de conservation des zones ciblées. Ces programmes sont mis à jour aux cinq ans. Toutes les activités de cette proposition concordent avec le plan de mise en œuvre du PCIC. Les activités du plan de travail concordent aussi avec les objectifs du plan stratégique du PCCP. Tous les résultats de la proposition assureront la protection à long terme des habitats des terres humides et des hautes terres connexes et complémenteront les activités de Canards Illimités Canada et des autres partenaires du PCHP et du PCIC.

    La subvention de 371 012 $ accordée en vertu de la NAWCA et le fonds de contrepartie de 400 000 $ seront principalement consacrés à la portion canadienne du PCCP et du PCIC. Ces sommes permettront de protéger quelque 15 acres de plus et de mettre en valeur 78 acres d'habitat dont la protection a récemment été assurée, en plus d'aménager 4 839 acres d'habitat.
     Ontario (un projet)

    Projet : CNC-Ontario : Conservation des habitats des terres humides du bassin des Grands Lacs 2013-3, Plan conjoint des habitats de l'Est
    Emplacement : Ontario
    Détenteur de la subvention : Conservation de la nature Canada
    Personne-ressource : James Duncan
    Partenaires de financement : Amis de Conservation de la nature Canada inc., Conservation de la nature Canada
    Approbation : : le 5 juin 2013
    Subvention en vertu de la NAWCA : 92 753 $
    Fonds de contrepartie des É. U : 50 000 $.
    Fonds de contrepartie du Canada : 50 000 $
    Autres contributions :Élément retiré des propositions pour 2013-3
    Région de plan conjoint : Plan conjoint des habitats de l'Est (PCHE)
    RCO : 13

    Cette proposition porte sur la protection et l'aménagement des habitats des terres humides et des hautes terres connexes, habitats qui sont essentiels au maintien des populations de sauvagine durant leurs périodes de reproduction, de migration et d'hivernage et au maintien d'autres espèces qui sont tributaires des terres humides. Les Plans de conservation des Grands Lacs de CNC pour la biodiversité terrestre et aquatique, qui comprennent des données RCO et chevauchent les zones visées par le PCHE, ont désigné les paysages prioritaires qui avaient alors été sélectionnés pour le Programme de conservation des zones naturelles de CNC. Les Programmes de conservation des zones naturelles (les programmes) définissent les cibles de biodiversité et les mesures de conservation pour assurer la viabilité recherchée. Les mesures de conservation de trois de ces programmes font partie de la proposition. Chaque mesure prend les moyens voulus pour gérer les tendances et les menaces qui pèsent sur les terres humides et la sauvagine, et que met en évidence le rapport sur l'État des populations d'oiseaux du Canada 2012. Les activités du plan de travail concordent avec les objectifs du plan de mise en œuvre quinquennal du PCHE et avec ceux de la NAWMP. Tous les résultats de la proposition assureront la protection à long terme des habitats des terres humides et des hautes terres connexes et seront un complément aux activités de Canards Illimités Canada et des autres partenaires du PCHE pour assurer la bonne utilisation des fonds de conservation. Cette proposition marque par ailleurs le retour de la région Ontario de Conservation de la nature Canada au sein du programme de la NAWCA. CNC Ontario a participé la dernière fois en exécutant avec succès le projet NAWCA 2006-1.

    La subvention de 92 753 $ accordée en vertu de la NAWCA et le fonds de contrepartie de 100 000 $ seront principalement utilisés en Ontario. Ces sommes permettront de protéger quelque 254 acres de plus et d'aménager 1 697 acres d'habitat.

    © LE CONSEIL NORD-AMÉRICAIN DE CONSERVATION DES TERRES HUMIDES (CANADA)