LE CONSEIL NORD-AMÉRICAIN DE CONSERVATION DES TERRES HUMIDES (CANADA)
en anglais

  • Objectif
  • Qui nous sommes
  • Quoi de neuf
  • NAWCA
  • Publications
  • Partenaires
  • Liens
    15e étage, Place Vincent Massey
    351, boulevard St-Joseph
    Gatineau (Québec) K1A OH3
    Téléphone : (819) 934-6036
    Télécopieur : (819) 934-6017
    NAWMP@ec.gc.ca
  • Propositions en vertu de la NAWCA 2008-1

     Terre-Neuve-et-Labrador, Île-du-Prince-Édouard, Nouvelle-Écosse, Nouveau Brunswick, Québec et Ontario (un projet interprovincial)

    Projet : Ducks Unlimited Canada/Eastern Habitat Joint Venture Wetlands Conservation (Canards Illimités Canada et Plan conjoint des habitats de l'Est pour la conservation des terres humides)
    Emplacement : : régions côtières et intérieures clés de Terre-Neuve-et-Labrador, de l'Île-du-Prince-Édouard, de la Nouvelle-Écosse, du Nouveau-Brunswick, du Québec et de l'Ontario
    Cessionnaire : Canards Illimités Canada
    Personne-ressource : M. Allan Beaudry, Canards Illimités Canada, Oak Hammock Marsh, C. P. 1160, Stonewall, Manitoba, R0C 2Z0. Téléphone : 1-204-467-3201, Télécopieur : 1-204-467-9426
    Partenaires :Canards Illimités Inc., Service canadien de la faune, six provinces de l'Est (Terre-Neuve-et-Labrador, Île-du-Prince-Édouard, Nouvelle-Écosse, Nouveau Brunswick, Québec et Ontario), Compagnie minière IOC, la Fondation de la faune du Québec et des propriétaires terriens.
    Approbation du financement : septembre 2007
    Subvention : 1 156 700 $
    Fonds de contrepartie : 1 763 700 $
    Fonds sans contrepartie : 1 017 500 $
    Région du plan conjoint :: Plan conjoint des habitats de l'Est (PCHE)
    Voie de migration : Atlantique, Mississippi et Centrale
    Régions de conservation des oiseaux : 7, 8, 12, 13 et 14

    Les programmes de conservation seront axés sur les régions de haute priorité pour les sauvagines, dans le cadre du Plan conjoint des habitats de l'Est (Terre-Neuve-et-Labrador, Île-du-Prince-Édouard, Terre-Neuve, Nouveau-Brunswick, Québec et Ontario). Les activités de restauration des habitats (amélioration) sont principalement axées sur les habitats de terres humides dans le but premier de favoriser la survie des petits et l'accouplement dans la région. Il s'agit des deux principaux facteurs limitant les populations de sauvagines de l'est du Canada. L'autre principale activité de conservation est axée sur le maintien (protection) des terres humides de haute qualité et des habitats dans les zones sèches connexes. Les mesures de protection sont la pierre angulaire de la stratégie de protection des habitats de sauvagines de haute qualité qui risquent sérieusement de disparaître ou de se dégrader. Les projets de conservation sont essentiels au maintien des niveaux actuels des populations de sauvagines. Ce projet rejoint les efforts consacrés depuis de nombreuses années pour favoriser les migrations de sauvagines dans les régions de l'Atlantique, du Mississippi et, de façon moins considérable, de la voie migratoire Centrale. Ces mesures de conservation profiteront également à une foule d'autres espèces tributaires des terres humides. Les partenaires investiront 3 937 900 $ (1 156 700 $ en subventions, 1 763 700 de fonds correspondants et 1 017 500 $ de fonds non correspondants) pour protéger 1 570 acres, améliorer 948 acres et gérer 526 009 acres.

     Colombie-Britannique (un projet)

    Projet : Conservation of Critical Wetlands and Associated Upland Habitats in British Columbia (Conservation des terres humides névralgiques et des milieux secs environnants de la Colombie-Britannique)
    Endroit : Colombie-Britannique, Canada
    Cessionnaire : : Canards Illimités Canada Inc.
    Personne-ressource :Allan Beaudry, gestionnaire de groupe, Finance et administration, 1-204-467-3000, a_beaudry@ducks.ca
    Partenaires : Canards Illimités Canada Inc., Service canadien de la faune, ministère des Pêches et des Océans Canada, divers ministères fédéraux, ministère de l'Environnement de la Colombie-Britannique, BC Habitat Conservation Trust, divers ministères provinciaux et administrations locales, divers organismes et partenariats non gouvernementaux, diverses entreprises et des propriétaires terriens.
    Approbation du financement : septembre 2007
    Subvention : 680 000
    Fonds correspondants : 1 080 000
    Fonds non correspondants : 1 100 000
    Plan conjoint : Plan conjoint de la côte du Pacifique (PCCP) et plan conjoint intramontagnard canadien (PCIC)
    Voie migratoire : Pacifique
    Régions de conservation des oiseaux (RCO) : 5, 9 et 10

    Ce projet mise sur un programme de conservation à long terme pour conserver les meilleures terres humides et les zones sèches connexes dans les régions côtières et intramontagnardes de la Colombie-Britannique. Les activités financées par la North American Wetlands Conservation Act (NAWCA) profiteront surtout à la sauvagine en hivernage et migratrice dans les régions côtières (PCCP) et la sauvagine aux stades de la nidification, de la mue et des haltes migratoires dans les régions intramontagnardes (PCIC). Les projets cibleront les habitats en péril; ils seront mis en œuvre avec des partenaires et gérés selon une approche adaptative. Un nouvel élément à cette proposition est l'accent accru mis sur les secteurs prioritaires et un programme scientifique qui répond mieux aux commentaires reçus dans le cadre de l'évaluation des progrès réalisés en vertu de la NAWMP de 2007. Pour ce volet de financement, les objectifs principaux visent à protéger les terres agricoles ayant une valeur alimentaire élevée pour les sauvagines dans les estuaires prioritaires (PCCP), à protéger les terres humides de reproduction complexes dans les prairies ou emplacements de fond de vallée (PCIC) et à restaurer les habitats dans des zones agricoles dégradées (les deux PC). Cela implique l'acquisition de 555 acres et l'amélioration de 2 000 acres, ainsi que la gestion de 185 582 acres. Les partenaires ont reçu une subvention de 680 400 $ pour atteindre leurs objectifs. Leur contribution s'élève à 1 080 400 $ de fonds correspondants et à 1 100 000 $ de fonds non correspondants.

     Colombie-Britannique, Alberta, Saskatchewan, Manitoba, Yukon et Territoires du Nord-Ouest (un projet interprovincial)
    Projet :Prairie-Western Boreal Region Wetland Habitat Program (Programme de conservation des habitats et des terres humides dans la région des Prairies-Boréale de l'Ouest)
    Endroit : les régions des Prairies canadiennes, les parcs de peupliers faux-trembles (y compris le forêt-parc Peace) et les forêts boréales de l'Ouest de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, de la Saskatchewan, du Manitoba, du Yukon et des Territoires du Nord-Ouest
    Cessionnaire : Canards Illimités Canada
    Personne-ressource : Brett Calverley, 1-780-930-1244, b_calverley@ducks.ca
    Partenaires :Canards Illimités Canada Inc. (y compris d'autres organismes, industries et fondations), le gouvernement du Canada (Environnement Canada, Agriculture et Agroalimentaire Canada), les gouvernements provinciaux et territoriaux, Société protectrice du patrimoine écologique du Manitoba, Saskatchewan Watershed Authority, Conservation de la nature Canada et d'autres contributeurs canadiens.
    Approbation du financement : septembre 2007
    Subvention : 4 966 900 $
    Fonds de contrepartie : 5 911 300 $
    Fonds sans contrepartie : 2 500 000 $
    Région du plan conjoint : Plan conjoint des habitats des Prairies (PCHP)
    Voie de migration : : Pacifique, Centrale, Mississippi, Atlantique
    Régions de conservation des oiseaux : 11 et 6

    Dans le cadre du Prairie-Western Boreal Habitat Program de Canards Illimités Canada (CIC), des initiatives de conservation des terres humides seront élargies dans la région des prairies-parcs au Canada et dans la région de la forêt boréale de l'Ouest afin de maximiser les avantages pour la sauvagine reproductrice et les oiseaux migrateurs associés. Ce projet est la prochaine étape d'un engagement pluriannuel à long terme pour atteindre les objectifs de population de sauvagines du Plan conjoint des habitats des Prairies en vertu du Plan nord-américain de gestion de la sauvagine (PNAGS). Les programmes de conservation des habitats et des terres humides sont toujours élaborés selon la connaissance scientifique d'avant-garde du continent. Le plus récent ajout est l'élaboration d'une carte de distribution et de densité des couples reproducteurs de sauvagine pour la zone de transition moins connue entre la forêt boréale et les prairies-parcs afin de permettre une planification et des mesures accélérées à cette frontière importante. Des modèles élaborés précédemment, les modèles scientifiques de productivité de la sauvagine et du canard pilet, ont joué des rôles essentiels afin d'alimenter et de définir les plans de mise en œuvre du PNAGS. Ces outils, combinés à une composante économique, assurent que la mise en œuvre a bel et bien lieu dans les emplacements les plus importants, qu'elle est réalisée de façon optimale pour permettre les gains de productivité des canards, et qu'elle s'adapte toujours aux changements. Les subventions de 4 966 900 $ combinées aux fonds correspondants de 5 911 300 $ et aux fonds non correspondants de 2 500 000 $ seront principalement consacrées aux prairies-parcs du Canada. Ces fonds serviront à protéger environ 14 388 nouvelles acres, à améliorer 16 311 acres récemment protégées et à gérer 3 376 787 acres d'habitat.


    © LE CONSEIL NORD-AMÉRICAIN DE CONSERVATION DES TERRES HUMIDES (CANADA)